Las Chicas Del Cable

tumblr_oponnpWTwi1w0b92no1_500[1].png

Vous connaissez les demoiselles du téléphone? Ou Las Chicas Del Cable?

Cette série espagnole, créé par le fameux Ramón Campos, dont je vous ai parlé dans l’article sur la série Grand Hôtel, nous fait découvrir la vie de quatre femmes dans les années 20. Ces dernières aspirent à être indépendantes, et une amitié se forme entre elles par la force des choses. Chacune se retrouve liée à l’histoire personnelle de l’autre. Être une femme dans ces années n’est pas simple. Le mari a souvent la main mise sur son épouse. Le cliché de la femme au foyer est très présent. Certaines d’entre elles, ayant une plus grande force de caractère, s’en sorte mieux que les autres… Le producteur a su intégrer un côté féministe assez bien dosé. Si ça avait été trop présent, j’aurais sûrement décrocher.

L’entreprise de télécommunication se trouve à Madrid, où les jeunes femmes se sont installées. Chacune d’entre elles a ses espoirs, ses rêves, mais aussi ses problèmes. Certaines plus que d’autres. C’est le cas de la jolie Alba….Leur désir d’émancipation ne fait pas plaisir aux hommes de leur entourage. Il faut se rappeler que les femmes n’avaient pas le droit de vote dans ces années-là. En plus, elles travaillent comme opératrices dans une entreprise où les hommes sont rois et maîtres…Il faut s’attendre à bien des drames avec ces femmes qui rêvent de liberté. Bref, Alba ou Lidia….(faux nom, vrai nom Alba), Marga, Carlota et Ángeles sont des femmes ultra attachantes. J’étais comme en deuil lorsque j’ai terminé de regarder la saison 1. La saison 2 est prévue pour décembre 2017. Et même une troisième saison pour 2018! J’ai vraiment accroché sur cette série qui commence en force, comme toutes les séries espagnoles que j’ai vu à date. J’en ai vu plusieurs, et c’est pour cette raison que je les partage avec vous. Vous pouvez la regarder sur Netflix et en français.

 

Personnages; voici les 4 femmes:

 

Alba Romero Mendez / Lidia Aguilar Dávila

kk.jpg

Carlota Rodríguez de Senillosa

maxresdefault[1]

Ángeles Vidal

107928_maggie-civantos-imagen-chicas-del-cable_m

Marga Suárez

NadiadeSantiago-Marga_reference[1]

 

Et les 2 hommes principaux:

 

Francisco Gómez

cable-girls-2[1]

Carlos Cifuentes

C-1CciqWsAASLeX[1]

 

Quelques scènes de la série:

 

index.jpgrtr.jpg

index.jpg

Certaines scènes m’ont surprise…Ce sont les années folles comme on a souvent entendu dire. On a droit a une scène de violence conjugale assez frappante. Ici le mot est juste. Pourtant, ça toujours existé, mais j’ai vraiment été étonné. Il y a une autre que je vais vous laisser découvrir…. Beaucoup de choses se faisaient, malgré ces années qui nous paraissent si reculées. L’adultère bien sûr, est présent. Le tout est assez dramatique, mais on embarque vite dans l’histoire. Le début du premier épisode nous y incite.

Bande-annonce:

 

Voilà! Une série haute en couleurs, je vous le garantis!

Publicités

Votre Petit Mot

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s